Le tri en progression en 2016 :

A Canopia, le centre de tri des papiers et emballages ménagers recyclables a traité 23 244 tonnes de collectes sélectives en 2016, soit 83 kg par habitant (+4% par rapport à 2015).  
Lire la suite
Toutes les actualités


Consignes de tri Les chiffres clés du tri
Accueil > Unité de valorisation organique

Unité de valorisation organique

Une unité de valorisation organique, à quoi ça sert ?


Après le geste de tri de l’habitant chez lui et en déchetterie, il reste des déchets appelés « ordures ménagères résiduelles » car non recyclables. Ces dernières sont majoritairement composées de matières organiques qui peuvent être valorisées.

L’Unité de Valorisation Organique (U.V.O) va récupérer les matières fermentescibles contenues dans les ordures ménagères résiduelles pour les transformer en compost en en énergies grâce à un processus de méthanisation. L’acier est récupéré pour être recyclé alors que le reste, environ la moitié de la poubelle, sera traité dans des Installations de Stockage des Déchets Non Dangereux (ISDND).

 

uvo3

Qu’appelle-t-on la « méthanisation» ?

La méthanisation est un phénomène naturel et biologique observé dans les marais et reproductible artificiellement. Placée dans des digesteurs hermétiques, la fraction fermentescible des déchets est dégradée par des bactéries. Ce processus de fermentation est accéléré par l’absence d’oxygène (milieu anaérobie). Il aboutit à la production de biogaz, riche en méthane valorisable en énergies, et d’un produit résiduel stabilisé, appelé digestat. Le digestat se transforme en compost après une phase de déshydratation, de maturation et de séchage. Le biogaz permettra de produire de la chaleur et de l’électricité revendue à EDF.

 

  

La méthanisation des déchets organiques produit un biogaz en grande partie composé de méthane. Ce gaz à effet de serre est récupéré pour être transformé en énergies. A Canopia, il y a une cogénération d’énergies avec la production d’électricité et de chaleur.


25 000 MWh d’énergies produits dont :uvo
- 12 500 MWh d’électricité revendue au réseau EDF
- 12 500 MWh de chaleur utile aux besoins du procédé de valorisation et au chauffage des bâtiments administratifs
 Soit 1 600 tonnes de CO2 évitées

Cette dégradation accélérée de la matière dans des digesteurs (ou méthaniseurs) permet d’obtenir du compost après une phase de séchage et d’affinage de plusieurs semaines.


uvo2
30 000 tonnes de compost
sont produites chaque année à Canopia, c’est
- 3 300 tonnes d’engrais chimiques économisées,
- 1 500 hectares de terrains agricoles amendés en compost.

Avant de pouvoir être utilisé comme amendement des sols, le compost issu de l’UVO du pôle Canopia est analysé. Il doit répondre à la norme NF U44-051.


Analyses du compost produit en 2016
Pour retrouver les analyses du lot 16.1 : cliquez ICI
Pour retrouver les analyses des lots 16.2 et 16.3 : cliquez ICI
Pour retrouver les analyses du lot 16.4 : cliquez ICI
Pour retrouver les analyses du lot 16.5 : cliquez ICI
Pour retrouver les analyses des lots 16.6; 16.7 et 16.8 : Cliquez ICI 

 

 Un déchet bien trié est un déchet qui sera bien valorisé !


Parce que la poubelle « classique » contenant les ordures ménagères résiduelles (c’est-à-dire le non recyclable, le non dangereux et le non volumineux) doit être conforme aux types de déchets qu’elle est censée contenir, retrouvez les consignes de tri en consultant la rubrique « J’habite à… » du site www.jetonsmoinstrionsplus.fr. En tapant le nom de sa commune, on retrouve l’ensemble des consignes pour le tri des déchets.

JhabiteA

 

Une unité de valorisation organique au service d’un territoire

L’unité de valorisation organique du pôle Canopia prend en charge les ordures ménagères résiduelles de 24 communes représentant près de 200 000 habitants résidant dans la partie la plus urbanisée du territoire d’intervention du Syndicat Bil Ta GarbiSa capacité de traitement est de 80 000 tonnes par an.

Attention votre poubelle comme le pôle Canopia n’accepte pas le verre ! Celui-ci est directement envoyé en filière de recyclage après son tri dans les containers adaptés présents sur l’espace public.

 

Sa situation

L’unité de valorisation organique du pôle Canopia est située au nord de Bayonne au 112 avenue Henri de Navarre (RD817).

 

Situation UVO


Elle s’étend sur une surface de 12 900 m² et se décompose en 4 sous-ensembles :


- 2700 m² pour la réception des OMR
- 2200 m² pour les espaces de Tri-Méthanisation
- 7000 m² pour la plateforme de compostage
- 1200 m² dédiés au traitement de l’air

 

 


Son fonctionnement
 

Les chiffres clés

- 80 000 tonnes/an
- Cogénération de 12 500 MWh électrique et 12 500 MWh calorifique
- 25 agents d’exploitation
- Ouvert du lundi au samedi de 6h à 24h et le dimanche de 7h à 13 h
- 24 communes concernées (200 000 habitants)
- Mise en service : avril 2014

 

Fonctionnement Unité de Valorisation Organique

1 – Hall de réception des ordures ménagères résiduelles – Alimentation de la chaine de tri

2 – Tubes de Fermentation Rotatifs
3 – Récupération de la part organique et de la ferraille par tri mécanisé – Evacuation des refus
4 – Transformation de la matière organique en digestat et biogaz
5 – Production d’électricité et de chaleur à partir du biogaz – Revente intégrale de l’électricité à EDF
6 – Séchage du digestat en tunnels de compostage
7 – Plateforme de stockage du compost - Evacuation du compost


Pour en savoir plus, venez visiter !

Retrouvez les chiffres d'exploitation pour la période de mars 2015 à février 2016


Son organisation

L’exploitation de l’unité de valorisation organique est confiée par le Syndicat Bil Ta Garbi à la société Valortegia (Groupe Urbaser Environnement).

A l’issue des étapes de conception-construction du pôle Canopia par le groupe Urbaser Environnement, les élus du Syndicat ont décidé de lui confier la mise en service industrielle et l’exploitation courante de l’unité de valorisation organique pour une durée de six ans.

Une équipe de 41 personnes mobilisée au quotidien 

1 directeur d’exploitation
1 assistante administrative
1 technico-commercial
1 responsable QHSE
1 responsable production
Deux équipes de production composées de chefs d’équipes, d’agents d’exploitation et de conducteurs d’engins (18 personnes)
1 responsable maintenance
Une équipe de maintenance composée d’un chef d’équipe, de techniciens et d’agents de maintenance (7 personnes)

 

Les partenaires de l’unité de valorisation organique



logo


Avec la création d’un centre de tri des collectes sélectives sur son territoire, le Syndicat Bil Ta Garbi répondaux exigences du PDEDMA (Plan Départemental d’Elimination des Déchets Ménagers et Assimilés) du département desPyrénées Atlantiques.

- 10,7 millions d’euros
C’est le montant accordé au pôle Canopia par le Conseil général desPyrénées Atlantiques.

 

 

 

FComteFEDERLe pôle Canopia a été subventionné à hauteur de 1,5 million d’euros par l’Union européenne. Ce soutien financier a été versé au titre des énergies renouvelables (électricité et chaleur) qui sont produites par l’unité de valorisation organique des déchets ménagers sur site. Il est intervenu suite au Comité Régional de Programmation tenu le 9 décembre 2011 sous la coprésidence du Préfet de Région et du Président du Conseil Régional d’Aquitaine. Dans le département, Canopia a constitué un projet majeur sur lequel l’Union Européenne s’est engagée.

- 1,5 millions d’euros
C’est le montant accordé par l’Union Européenne au pôle Canopia.


Retrouvez la construction de l’unité de valorisation organique du pôle Canopia ICI.

 
Visiter Canopia

Urbaser environnement bil ta garbi